A propos

D'une rive a l'autre
Photomontages : Saint-Dié hier et aujourd'hui, place Saint-Martin (extraits)
Une main tendue vers l'inconnu
Zooms sur le photomontage en hommage aux Passeurs de la Seconde Guerre Mondiale
Le pont des arts
Hors série
Une main tendue vers l'inconnu
Zooms sur le photomontage en hommage aux Passeurs de la Seconde Guerre Mondiale
Empreintes
De mémoire(s)
Photomontages, 2012
De mémoire(s)
Photomontages, 2012

Après avoir suivi, pendant plus de dix ans, les cours de l’école de dessin de Saint-Dié, je fais mes études à l’université de Strasbourg où je réussis ma Maîtrise d’arts plastiques. J’œuvre ensuite dans le milieu culturel en Meurthe-et-Moselle, pour animer des visites guidées des expositions de « mes pairs ». Ne cessant jamais de peindre, et sensible à notre patrimoine, je participe à quelques restaurations de peintures murales en Lorraine et en Bourgogne. De retour dans les Vosges, je reprends mes recherches artistiques et participe à des expositions.

Les œuvres d’aujourd’hui s’inscrivent dans une démarche artistique personnelle amorcée depuis plusieurs années. Le temps qui passe est mon sujet de prédilection et toujours le point de départ à une création artistique. Ce sont plus précisément dans les matières rouillées que je puise mon inspiration, toujours enquête d’un esthétisme de l’usé et du vieilli. La rouille est un témoin, un indice du temps qui passe. Elle modifie inlassablement l’apparence du métal, défiant le stable et le permanent. Cette instabilité est fascinante. La rouille confère au métal une coloration étonnamment puissante, des qualités chromatiques quasi picturales. Elle est un pigment inépuisable et cultivable. (Fanny Stoll, plasticienne)